Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Politique intégrée Mer et Littoral
 

L’éolien flottant pilote

Des innovations multiples, en cours de validation, permettent à l’inverse d’envisager un développement de grande ampleur pour l’éolien flottant, tant sur le marché français que dans les pays du bassin méditerranéen. Une première étape de ce développement est la constitution de fermes pilotes d’éoliennes flottantes, qui permettront de valider le modèle économique de cette technologie et d’envisager une exploitation industrielle dans les meilleurs délais.

Le Premier ministre a annoncé, le 2 décembre 2014, le lancement d’un appel à projets doté de 150 millions d’euros pour de tels projets.

Afin de définir les secteurs les plus à même d’accueillir ces installations, la ministre en charge de l’écologie, de l’énergie et de la mer a demandé aux préfets de région Provence-Alpes-Côte d’Azur et au préfet maritime de la Méditerranée, préfets coordonnateurs de la façade, de construire en étroite concertation avec l’ensemble de la communauté maritime, un document de planification de l’éolien en mer prenant en compte les critères techniques, économiques, sociaux et environnementaux.

Consulter le document de planification et les autres éléments ayant servi de support à ces travaux.

Sur la base de ces travaux de planification, un appel à projets pour des fermes pilotes d’éoliennes flottantes a été ouvert par l’ADEME le 3 août 2015 jusqu’au 5 avril 2016.

Consulter l’appel à projets et les éléments d’actualité associés

Les lauréats ont été désignés le 22 juillet 2016 pour la zone de Gruissan et le 3 novembre dernier pour les deux autres zones. Il s’agit de :

  • QUADRAN (turbines Senvion, flotteurs Bouygues/Idéol) sur la zone de Gruissan pour quatre éoliennes de 6,12 MW ;
  • ENGIE/EDPR/CDC (turbines GE, flotteurs Eiffage/PPI) sur la zone de Leucate-Barcarès pour quatre éoliennes de 6 MW ;
  • EDF-EN (turbines Siemens, flotteurs SBM/IFPEN) sur la zone de Faraman pour trois éoliennes de 8 MW.

 
 
Planification de l’éolien en mer Méditerranée : l’appel à projets
La ministre Ségolène Royal vient d’annoncer le premier lauréat méditerranéen de l’appel à projets pour des fermes pilotes d’éoliennes flottantes.