Logo préfècture région
DIRM   Méditerranée
Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée

Porquerolles

publié le 13 juin 2017


Coordonnées géographiques
442°59’0.39"N, 6°12’22.77"E

Hauteurs
Hauteur au dessus de la mer : 82,30 m
Taille Générale : 22,40 m
Hauteur de la focale : 18,10 m
Portée : 28 milles

Feu
Optique tournante
Rythme : L-0=2,5 s/L-0=7,5 s T=10 s
Hauteur plan focal/base : 18.0

Situation topographique
Au Sud de la rade d’Hyères -à la pointe Sud de l’ile de Porquerolles - sur le Cap d’Armes
masqué par les hauteurs de l’ile de Porquerolles dans 2 secteurs, l’un de 23° environ entre ses relèvements approximatifs à 119° et à 142°, l’autre de 39° environ

Description
Tour carrée en maçonnerie de pierres apparentes sur un bâtiment carré en maçonnerie de pierres apparentes

Historique
Lors de la construction du phare, les propriétaires des terrains, Plasse et Noitly, donnèrent un simple accord de principe pour l’exécution des travaux. En 1838, un expert leur proposa une indemnité pour le terrain qu’ils refusèrent. En 1852, l’affaire n’était toujours pas réglée et la veuve demandait des intérêts importants sur les impayés. L’Etat fut contraint de verser les intérêts de 21 ans 1/2.
Le phare a été équipé en 1906 d’une lentille de Fresnel qui en fait l’un des plus puissants de la Méditerranée. Pendant la Seconde Guerre, il est occupé par les Allemands. En 1944, l’action du gardien Joseph Pellegrino permit d’éviter la destruction du phare et du radiophare. En 1951, le même gardien portera secours à quatre touristes lors d’un accident sur la falaise.

15 juillet 1837 : feu fixe blanc de premier ordre varié de 4 en 4 minutes par des éclats et précédés de courtes éclipses. 1837 : Huile végétale
26 juin 1895 : feu à 2 éclats blancs toutes les 10 secondes de focale 0, 50 m. 1895 : Cuve à mercure et vapeur à pétrole
20 février 1906 : feu plus puissant, à 2 éclats blancs toutes les 10 secondes. Optique de focale 0, 70 m avec lentille de 4 panneaux au 1/4. (actuelle).
1952 : Electrification
1973 : Automatisation
1950 : feu à 3 éclats blancs toutes les 15 sec.
1950 : Electrification
1975 : Automatisation

Lanterne restaurée en 2001

Quelques photos du phare de Porquerolles :

  •  (format jpg - 151.2 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 95.8 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 114.8 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 108.6 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 50.6 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 62.7 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 114 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 127.7 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 136.7 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 119.5 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 137.9 ko - 13/06/2017)