Logo préfècture région
DIRM   Méditerranée
Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée

Cap Camarat

publié le 13 juin 2017


Coordonnées géographiques
43°12’3.25"N, 6°40’28.30"E

Hauteurs
Hauteur au dessus de la mer : 134 m
Taille Générale : 25,10 m
Hauteur de la focale : 20,50 m
Portée : 26 milles

Feu
Optique tournante
Rythme : L-0=2,5 s/L-0=2,5 s/L-0=2,5 s/L-0=7,5 s T=15 s
Hauteur plan focal/base : 20.48

Situation topographique
Au Sud du cap de St-Tropez - partie Sud de la baie de Pampelonne - sur le cap Camarat

Description
Tour à section carrée en maçonnerie lisse et pierres d’angles , sur un bâtiment carré en maçonnerie lisse et pierres d’angles

Historique
Le phare est bâti sur l’emplacement d’une vigie, de 1836 à décembre 1838, par le sieur Joseph Marcel entrepreneur du Luc. L’adjudication prévoit la construction d’une tour avec un soubassement et différents bâtiments comportant des magasins et des logements. Le phare est allumé le 15 juillet 1837.
- 1847 : construction des maisons pour les ouvriers.
- 1861-1862 : construction du sémaphore.
Dès 1859, la mauvaise qualité des matériaux utilisés dans la construction entraîne d’importantes réparations.
- 1885 : agrandissement et construction de logements pour les familles des gardiens. (Ceux-ci habitaient dans le village de Ramatuelle à plus de 4 km de distance).
- 1905 : le pont qui permet le passage du Gros-Vallat s’effondre. Le phare se retrouve isolé. Des crédits sont débloqués pour la reconstruction du chemin en 1907.
Le phare est mitraillé en 1944 mais il n’est pas détruit

15 juillet 1837 : feu à éclipse de minute en minute de 0, 92 m. de focale.
1837 : Huile végétale
Vers 1875 : Huile minérale
3 septembre 1885 : renouvellement des galets du soubassement tournant.
01/08/1901 : 01 août 1901 : feu à 4 éclats groupés blancs toutes les 25 secondes .Optique de 0, 92 m. de focale à 4 panneaux au 1/8. 1946 : feu à 4 éclats blancs toutes les 15 secondes. Optique de 0, 50 m.de focale à 4 panneaux au 1/6.
1901 : Vapeur à pétrole
1903 : Cuve à mercure
1946 : feu à 4 éclats blancs toutes les 15 secondes
1946 : Électrification
1977 : Automatisation

Quelques photos du phare de Cap Camarat :

  •  (format jpg - 62.7 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 98.8 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 101.2 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 135 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 154.4 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 124.6 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 85.6 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 122.3 ko - 13/06/2017)
  •  (format jpg - 143.4 ko - 13/06/2017)