Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Sécurité Maritime

Grand Ribaud

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 juin 2017

Coordonnées géographiques
43°00,990’ N, 6°08,644’ E

Hauteurs
Hauteur au dessus de la mer : 37,50
Taille Générale : 16,05 m
Hauteur de la focale : 14,00 m
Portée : 10 miles

Feu
Optique fixe
4 éclats groupés normaux
Rythme : LL=1 s/O=1,5 s/L=1 s/O=1,5 s/L=1 s/O=1,5 s/L=1 s/O=6,5 s T=15 s
Hauteur plan focal/base : 13.65

Situation topographique
Au Sud de la presqu’île de Giens - côté Nord de la petite passe de la rade d’Hyères - sur la pointe Sud de l’île du Grand-Ribaud - masqué par la pointe Escampobariou au NE de son relèvement approximatif à 108°, par les hauteurs de l’île du Grand-Ribaud

Description
Tour tronconique en maçonnerie lisse accolée à l’angle formé par 2 bâtiments rectangulaires en maçonnerie lisse, orientés NW-SE et NE-SW

Historique
1er phare :
Hauteur au dessus de la mer : 34 m.
Taille générale : 13, 60 m.
Hauteur de la focale : 12 m.
Description : tourelle carrée en maçonnerie de pierres apparentes centrée au pignon d’un corps de logis de section carrée de un niveau avec chaînes d’angle en pierres apparentes. Corniches moulurées portant une rambarde métallique. Terrasse bordée d’un mur de clôture blanchi. Terrain.
2e phare :
Hauteur au-dessus de la mer : 37, 05 m.
Taille générale : 16, 05 m.
Hauteur de la focale : 14 m.
- Description technique :
1ère optique : 01 avril 1851 : feu fixe blanc de 4ème ordre. focale de 0, 1875 m.
Autres optiques : 16 décembre 1911 : feu à occultation toutes les 4 secondes, focale 0, 30 m. 1953 : feu à 4 éclats blancs toutes les 15 secondes. Optique de focale 0, 50 m à 4 panneaux au 1/4.
Cuve à mercure : 1911.
Combustibles :
Huile végétale : 1851.
Huile minérale : vers 1875.
Vapeur pétrole : 1911.
Electrification : 1971.
Automatisation : 1971.
- Etat actuel : Tour tronconique (hauteur : 16 m) en maçonnerie lisse encadrée par deux bâtiments rectangulaires formant un L. Toiture en tuile rouge. Phare d’île inhabitée. A côté site de l’ancien phare et fortin. Lanterne standard Sautter-Harlé en métal Ø 2 m60 de 1953. Optique Sautter-Harlé focale 0, 50 m d’horizon sans coupole montée sur support fixe Sautter-Harlé en métal. Changeur de lampe halo 90w. Feu blanc à 4 éclats 15 sec. Portée 10 milles.

Quelques photos du phare de Grand Ribaud :

  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 531] [Taille : 135.6 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 531] [Taille : 142.5 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 531] [Taille : 158.5 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 531] [Taille : 178.9 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 531] [Taille : 131.4 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 800 X 531] [Taille : 79.2 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)